Les dirigeants

Les dirigeants européens ont fini par trouver un accord concernant la réduction de la dette grecque, la recapitalisation des banques et la démultiplication du FESF. Toutes ces bonnes nouvelles furent fêtées par le marché, le CAC 40 progressant de 6.3 % jeudi. Tout n’est pas cependant pas réglé, je crains d’ailleurs que les investisseurs reviennent quelque peu à la réalité car des zones d’ombre subsistent concernant ce FESF et le fonds adjacent auquel devraient prendre part la Chine et la Russie. Les statistiques de cette semaine traduisent une bonne résistance de l’économie américaine qui pourrait éviter un double dip. Comme on pouvait le prévoir, des premiers signes de récession se font sentir en Europe, les plans d’austérité risquent de ne rien arranger.
La saison des publications de CA du T3 a commencé, le bilan apparaît pour l’instant mitigé, le ralentissement économique s’étant déjà fait sentir au cours du 3ème trimestre pour certaines sociétés.
– Le CA du T3 GROUPE STERIA qui sera annoncé mercredi soir, devrait s’afficher en légère croissance. Le marché sera attentif à d’éventuelles déclarations concernant le niveau de marge opérationnelle ou les perspectives 2012. Parmi les grosses SSII, STERIA demeure ma préférée car elle est beaucoup moins chère que CAP GEMINI (titre pas donné !) et dans une moindre mesure qu’ATOS ou GFI.

– ALSTOM publiera ses résultats semestriels ce jeudi. L’activité devrait s’établir en amélioration après un 1er trimestre en baisse de 12%, dû à un faible niveau de commande enregistré les années précédentes. Le CA devrait avoir mieux résisté durant le T2. Comme toujours chez les fabricants de biens d’équipements, les investisseurs auront le regard rivé sur le carnet de commande qui devrait s’afficher en hausse. Oddo Securities parlait de tendances rassurantes pour le second semestre. Cette publication devrait mettre en évidence la valorisation très modérée d’ALSTOM. Etant donné que le titre a bien rebondi, je ne pense pas rentrer sur le titre à moins d’un retour sur les 26.5 € d’ici mercredi. Un ASD à l’achat pourra cependant être positionné sur le passage de la résistance des 29.9 – 30. – Le numéro un mondial des centres d’appels TELEPERFORMANCE a souffert au cours du premier semestre. Son taux de rentabilité s’est en effet érodé en raison de l’affaiblissement du dollar et de l’impact des troubles survenus durant l’hiver en Tunisie où il est présent. La marge devrait amorcer une remontée au S2, on devrait en savoir plus jeudi à l’occasion de la publication du T3. A noter que le titre se traîne toujours sur ses plus bas, n’ayant pas profité du rebond général du marché. Suivre sur http://www.nessfx.fr
– La spéculation pourrait revenir sur le titre AVIATION LATECOERE à l’occasion du T3 de jeudi. La société est en quête d’un partenaire, la moindre news à ce sujet devrait relancer fortement la spéculation. Cette société historique ne manque pas d’atout avec un carnet de commande qui représente 5 ans de CA ! Son point faible étant la dette colossale de LATEOCOERE qui représente 1.5 les fonds propres. J’ai l’intention de prendre une ligne en début de semaine pour un aller-retour rapide.

 

 

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*