KEYRUS

Je m’attends à de bonnes publications de CA T3 pour KEYRUS et HI-MEDIA mais je ne pense pas intervenir sur ces titres. Je ne m’attends pas à grosses variations. Je n’ai pas d’avis concernant la tendance du T3 d’ALCATEL, titre qui souffle souvent le chaud et le froid lors de ses publications. Avec ALCATEL, ça passe ou ça casse … trop risqué, ce sera sans moi !
Le rebond sur le compartiment des biotechs US s’est poursuivi cette semaine selon le schéma prévu par ext capital. – La publication des ventes cette semaine de la biotech DENDREON (DNDN) s’annonce à hauts risques. En effet, la biotech doit annoncer les chiffres de ces ventes du Provenge sur le T3 après la clôture de mercredi. Pour rappel, la loi sur la défiscalisation et la dernière publication avait fait plonger en séance le cours de 67 %, passant de 35 à 11.7 $ . La société avait annoncé des chiffres inférieurs aux attentes et des problèmes rencontrés concernant le remboursement du Provenge ! DENDREON n’a pas le droit à l’erreur, le dépassement des 70 millions de dollars serait favorablement accueilli par le marché. Dans le cas contraire, le marché ne devrait pas manquer de sanctionner une nouvelle fois le titre qui ne manquerait pas de le ramener sous la barre des 10 $. – SAVIENT PHARMA (SVNT) sera aussi mis à l’épreuve avec la publication de ses ventes du Kyrstexxa, l’un des premiers médicaments contre le traitement de la goutte (=excès d’acide urique dans le sang). Les analystes sont toujours aussi partagés concernant le potentiel de ce médoc. On a longtemps parlé de blockbuster, le démarrage poussif des ventes n’a pas vraiment rassuré le marché. Le titre végète depuis plusieurs semaines autour des 4 $ alors qu’il cotait à plus de 11 $ en mai et … 23 $ lors de la mise aux enchères maladroites de la société, effectuées par l’ancienne direction en 2010. A 4$, la valorisation de la société me paraît à la casse, avec une CB de 280 M$, une tréso de 243 M$ et 173 M$ de dettes. Ce titre reste très spéculatif.

– On suivra attentivement le titre MONTUPET, petit équipementier automobile avec un PER inférieur à 2, oui vous avez bien lu ! Les problèmes rencontrés avec le site de la Fonderie du Poitou freine visiblement l’ardeur des investisseurs. MONTUPET est le seul titre du secteur à ne pas avoir rebondi mais il est vrai que c’est la société qui présente les résultats semestriels les moins solides (cf. résultats du S2 2010 …). Comme on peut le constater sur le graphique ci-dessous, les volumes sont de retour depuis quelques séances et le titre s’est heurté vendredi à la petite résistance des 4.3. Le dépassement de ces niveaux nous donnera donc un signal d’achat. Un ASD me semble néanmoins dangereux car le CO de MONTUPET est souvent creux. Il me semble donc préférable et plus prudent de passer un ordre d’achat lorsque vous serez devant votre écran.

Sans-titre-5

Un ASD sur MAUNA KEA au dessus des 12.7 pourra être positionné. On commencera à surveiller le cours d’AKKA TECHNOLOGIES, la plus sous-évaluée des sociétés de R & D, dont le CA du T3 est prévu pour le 8 novembre.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*